Image

Comprendre le prix de l' eau

Image

En tant que ressource, l’eau n’a pas de prix, c’est le service de l’eau qui a un coût, pour prélever l’eau, la transporter, la traiter pour la rendre potable, la distribuer aux habitants…

La tarification des services de l’eau repose sur deux principes :

  • L’eau paie l’eau : les dépenses des services d’eau potable sont financées par les recettes perçues (facturation aux abonnés).
  • Le pollueur est le payeur : les frais résultant des mesures de prévention et de lutte contre la pollution de l’eau sont pris en charge par les pollueurs. C’est le fondement des politiques environnementales des pays développés. En France, c’est le code de l’Environnement qui a institué ce principe. C’est ainsi que des organismes publics collectent des redevances et des taxes via les factures d’eau pour les redistribuer sous forme d’aides pour notamment préserver les ressources en eau et les milieux aquatiques.
Image
Carte du prix de l’eau en France (source : www.services.eaufrance.fr)
Le prix de l’eau est donc destiné à couvrir les dépenses liées aux différentes étapes du cycle de l’eau potable (investissements et fonctionnement), auxquelles s’ajoutent des taxes et des redevances.
En France, en 2015, le prix moyen de l’eau s’élevait à 2,05 € TTC/m3 (taxes pollution comprises et sur la base d’une consommation annuelle par ménage de 120 m3).
Le prix de l’eau est donc destiné à couvrir les dépenses liées aux différentes étapes du cycle de l’eau potable (investissements et fonctionnement), auxquelles s’ajoutent des taxes et des redevances.
En France, en 2015, le prix moyen de l’eau s’élevait à 2,05 € TTC/m3 (taxes pollution comprises et sur la base d’une consommation annuelle par ménage de 120 m3).
3, rue du Châtelet
36 220 FONTGOMBAULT
Tél : 02.54.37.29.21

Accès privé

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
© 2019 SIERF - Développé par Artisanet